Entraîneur de l’équipe de France de Handball

〉 Médaillé de bronze aux jeux Olympiques de Barcelone en 1992

〉 Champion du Monde 1995 et 2001

Le management des équipes gagnantes, la place de l’individu au sein du groupe, les conditions du succès et du dépassement de soi, la motivation individuelle, qui est un facteur clef de la réussite d’une équipe…

Le discours tient généralement en deux parties : les pré-requis de la performance et le management. Daniel Costantini explique d’abord que le sportif de haut niveau, même s’il est doué, passe des heures à l’entraînement à répéter les mêmes gestes, les mêmes automatismes.  Il traite ensuite de la motivation individuelle. C’est un vrai cours de sciences humaines où il aborde notamment « l’auto-handicap », à savoir des barrières à surmonter, comme la peur, par exemple, qui empêchent un athlète de réussir. Il parle également, bien sûr, d’amélioration de la performance, du « progrès personnel permanent« .

Enfin, Daniel Costantini aborde les règles de la synergie : l’allocation précise des tâches, la coopération, la nécessité de bien connaître les missions des autres collaborateurs, etc. La partie managériale puise davantage dans mon expérience personnelle. Il explique comment il est passé au fil des ans d’un management très directif à un management plus participatif.

 

Domaine d’expertise

〉 CONFÉRENCE

 

〉 LANGUES 〉 Français


Thèmes abordés

  • Gestion des ressources humaines à des fins de performances
  • Management (directif / participatif)
  • L’empathie « manager / managé »

Demander un devis